Immersion folklorique dans un village traditionnel coréen

25
Entrée du Village

Après une matinée en pleine nature de Suncheon, on se dirige vers la forteresse Naganeupseong située dans la province de Jeollanam-do au sud de la péninsule.

La journée est déjà bien ensoleillée et douce pour un début d’automne.

L’entrée du village est devancée par des stands dont un qui grille des marrons.

L’odeur nous embaume et nous ouvre l’appétit. Passés la porte centrale haute de plusieurs mètres et colorée de motifs traditionnels, on se dirige vers le restaurant que notre guide a pris le soin de réserver pour le groupe et on se met tout de suite à table. Là arrive des bols jaunes boisson blanchatre et parfumé, on déguste le Makgeolli, un vin de riz traditionnel particulièrement apprécié dans la vie rurale. Ensuite arrivent les plats dont un bibimbap de palourdes (riz agrémenté de légumes préparés), du pajeon (galettes d’oignon vert) et de banchan (accompagnements coréens). Les plats sont équilibrés, savoureux et copieux. On apprécie la machine à café gratuite pour la fin du repas 😉

Nos estomacs rassasiés, on peut enfin commencer la visite, on passe à travers plusieurs ruelles de maisons traditionnelles en toit de chaumes, certaines avec des étables d’autres avec des cuisines extérieures et même des petits stands de boissons.

La visite continue vers les bâtiments du gouverneur, où il faisait régner l’ordre et la loi.

Les bâtiments administratifs se distinguent des maisons de villageois plus rustiques, on découvre la cuisine de la maison du gouverneur. Petit moment sportif, on monte sur les remparts du village pour admirer l’entièreté des lieux, un magnifique tableau se présente à nous: une végétation vivante parsemée de toits jaunes des maisons encore habitées contre toute attente. Les habitants exposent leur poterie et continuent de vivre paisiblement malgré les passages des visiteurs curieux des moindres recoins du site. Certaines maisons sont entourées de rizières et de plantations de patates douces et d’arbres fruitiers comme le kaki (ou plaqueminier).

La visite du village se termine par une petite douceur bien méritée sous ce soleil, une glace italienne au thé vert (nokcha) et les plus gourmands se ravitaillent au stand de marrons grillés croisé à l’entrée.